Au nord-ouest
en janvier 2015
NOSY BE - DIEGO - NOSY BE

Voyage avec Léna et Thibaud qui découvrent Mada pour la première fois.

Nous ferons Nosy Be - Diégo, aller-retour par la route (si on peut appeler ça une route !).

Mais avant, comme ils sont quelques jours à La Réunion, quelques photos.

L'Anse des Cascades
Le Grand Brulé et ses fumeroles
Grand Anse
Plage des Brisants à Saint Gilles
Préparation au Port de Saint Gilles et départ pour un baptème de plongée
Visite de l'aquarium de Saint Gilles
Le 22 janvier nous atterrisons à Fascène - Nosy Be. Ça y est, les vêtements collent à la peau. Il est midi et il fait chaud et humide, c'est la saison des pluies.

Notre point de chute est chez Fred et Tata, comme d'hab. Une journée pour préparer le départ et le 24 à 7h nous sommes parés à embarquer sur un bac qui nous déposera à Ankify-Port.

Nous prenons la route qui, d'entrée, est défoncée. Pendant les premiers kilomètres, ça va à peu près, mais d'Ambilobe à quelques kilomètres avant Diégo, c'est une catastrophe ! Ça fait des années que ça se dégrade et rien est fait ! Isolons, divisons pour mieux régner... M'enfin !

Premier arrêt à Anivorano. Nous allons au lac sacré voir les crocos qui sont la réincarnation d'anciens villageois. Il faut chanter et offrir de la viande de zébu pour les faire arriver.

Déjeuner à Ambilobe au resto Paradis...

Nous arrivons enfin à Diégo à 17h pour une nuit à l'hôtel de La Poste.

Ce soir il y a buffet à 5€ et annimation créole avec Dominique Barret. Nous finirons par un dernier verre à l'inévitable Taxi Be à 5 minutes à pied. Le lendemain nous allons à Ramena pour s'installer à l'annexe de l'hôtel. Belle villa. Déjeuner au "5 Trop" et premier lémurien.

Lundi 26, nous prenons une pirogue pour aller sur une petite île au mileu de la mer d'Emeraude.

Calou a le mal du pays, celui qui fait aller aux toilettes. Elle restera à la villa pour se reposer.

Un coin de Paradis, seuls au monde.

Notre repas, une partie grillée, une partie en sauce, et notre cuisinière.

De retour à la case, scéance tresses pour Léna et
méditation pour Thibaud.

Le mardi nous louons des quads et un guide nous emmène picniquer vers les 3 baies. Celles des Sakalava, des Pigeons et des Dunes.

Vraiment sympa ces jouets, on s'éclate comme des enfants. Le lendemain nous prenons le petit dèj à l'hôtel et nous quitons la ville pour aller à la Montagne d'Ambre.

Une végétation magnifique et pleine de bêtes. Ci-dessus le plus petit caméléon au monde. Un arboricole.

A gauche le gobe-mouche de paradis, endémique de Madagascar et en haut, je ne sais pas... et pourtant j'en ai beaucoup sur mon autre site :
Les oiseaux de Mada

Ce beau lézard est un Zaunosaure, endémique. Ci-dessous pour les amateurs de mots croisés, une iule.

Après avoir déjeuné chez Henriette dans l'ancien beau village de Joffreville, nous redescendons la route pour arriver en fin d'après midi au Relais de l'Ankaranana. Visite du parc toute la matinée.
La grotte des chauves souris.
Les Tsingy
En fin d'après midi, alors que nous voulons être à Ambanja avant la nuit, une pluie torrentielle ne nous lâche pas. Nous dînerons bon chez Patricia et dormirons à l'Hibiscus. Demain nous devons être à 7h au port d'Ankify pour le retour en bac.
Les deux derniers jours sur Nosy Be seront gâchés par la pluie qui se s'arrête pas.

Annulé le tour de l'île, le mont Passot, la ballade en bateau que l'on avait réservé et payé etc...

Il est resté les sorties à Ambatoloaka où l'on a bien apprécié l'ambiance et les restos (chez Angèline, au Baobab).

Nous devions aussi repartir de Tana et faire la route pour montrer aux jeunes les différents paysages. Avec ces pluies la route est coupée juste avant Port Bergé. La décision est que ça sera pour une prochaine fois. On change les billets et nous partons de Fascène.

A la prochaine...

Retour Accueil --- Contact : bertard.michel@orange.fr --- tél : (+262) 02 62 21 88 10